Chenilles processionnaires du pin la prochaine étape c'est maintenant

La chenille processionnaire du pin est un insecte invasif difficile à maitriser qui avance inexorablement au Nord et en altitude sur notre territoire bien plus vite que les chercheurs ne le pensaient, son arrivée dans Paris était prévue pour 2025, elle y est parvenue en 2016.

 

La chenille en quelques mots:

  • Connue pour son mode de déplacement en file indienne
  • C'est une larve de papillon de nuit
  • L'insecte à un cycle biologique annuel
  • Dès leur éclosion en septembres les chenilles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins et de cèdres
  • Une femelle papillon pond de 70 à 300 oeufs
  • La chenille dans son dernier stade larvaire est de couleur orangée et poilu
  • Ses poils sont trés urticants et volatiles qu'elle peut lacher si elle se sent agréssée

Les nuisances de la chenille processionnaire du pin:

  • Affaiblissement important des arbres où se nourrissent les chenilles
  • C'est la première défoliatrice forestière en France
  • Ses poils trés urticants provoquent des blessures plus ou moins grave chez les humains (démengeaisons, urticaires, conjonctivites, réactions allergiques...) et des risques plus importants chez les animaux de compagnies ou les chiens sont les plus touchés risquant une nécrose de la langue et une amputation.

Les moyens de luttes:

 

On s'interresse ici uniquement à la lutte raisonnée avec des moyens dépourvus de produit chimique.

 

La vie de l'insecte a un cycle annuel entre l'oeuf et le papillon, ce cycle est composé d'étapes diverses de métamorphoses sur lesquelles nous agissons:

  • La période actuelle qui dure de mi juin à mi septembre correspond à l'étape adulte, c'est à dire sous forme de papillon, donc de reproduction
    • Pour répondre à cette situation nous mettons en place des pièges phéromones dans les arbres pour capturer les papillons avant qu'ils ne s'accouplent

 Vous pouvez vous procurer ce type de piège sur internet ou faire appel à un spécialiste comme ALD Anti nuisibles.